On continue l’ aventure ; le bac n’ ayant pas de couvercle on va en bricoler un , je me suis procuré un panneau de polycarbonate blanc en 3 mm d’ épaisseur et je l’ ai fait découper à mesures dans le brico du coin , ils sont sympa car c’ est les seuls qui ont accepté de faire les découpes … bref , j’ ai également trouvé des cubes en plexi pour faire des coins sur lesquels viendront se coller les plaques , la hauteur est de 6 cm car il faut remonter suffisament pour installer le tube d’ éclairage.

img_7909

le collage des coins en plexi puis après séchage , encolage des équerres de cotés pour rigidifier la structure et serres joints de rigueur pour que tout cela tienne le coup.

img_79121

img_7916

Voilà , une fois le tout bien sec , on regarde si les dimensions ont bien été prises… ça a l’ air d’ aller impec 🙂

img_7932petit

petit test avec l’ éclairage pour voir ce que ca donne… pas mal 🙂

Bon place au décor maintenant après plusieurs essais je suis arrivé à un résultat qui me satisfait , j’ ai réussi à dégoter une 50aine de kg de pierres de rocaille à trou sur un terrain plus ou moins « vague » , coup de bol car en mag spécialisé ils vendent/volent les gens au tarif de 5 euros le kg !!!

img_7950

Il faut faire bouillir tout ca après avoir brossé fortement les pierres afin d’ éliminer mousse et microorganismes qui y auraient élu domicile , j’ ai tué une casserolle mais bon …

j’ ai également trouvé des souches de bois intéressantes (en magasin cette fois) , ca passe à la bouillasse aussi tiens !

img_7882

img_7887

et quelques plantes de type microsorum qui seront fixées sur les racines en bois avec du fil (histoire de ne pas être déterrées par les futurs pensionnaires du bac; les cichlidés aiment fouiller le sol et déterrer tout ce qu’ils trouvent…)

Après plusieurs heures d’ échaudage de caillasse et de bois , plusieurs essais afin de disposer le tout de manière homogène et naturelle , voici le bac rempli :

img_7952p

img_7959p

Pas mal quand on repense à l’ état du bac le jour de son arrivée 🙂

Le chauffage RENA 200W est en place , les deux pompes SICCE  800L/h et 300L/h aussi et j’ ai lancé la filtration sur charbon actif quelques jours pour déjaunir la coloration de l’ eau due aux racines; le cycle de l’ azote est en cours et j’ attends impatiemment le fameux pic de nitrites pour pouvoir aller chercher les poisson et mettre un peu plus de vie dans le bac 🙂

A bientôt !