Pseudotropheus Zebra

mars 31, 2009

pseudotropheus_zebra 

Descripteur Boulenger, 1899
Synonyme(s) Pseudo zebra (Fra)
Taille Mâle : 15.0 cm, Femelle : 10.0 cm
Température 24 °C à 26 °C, 25 °C pour la reproduction
pH 7.5 à 7.9, 7.5 pour la reproduction
Dureté 10 °d GH à 18 °d GH, 10 °d GH pour la reproduction
Zone de vie Milieu
Origine
Afrique, lac Malawi (endémique), dans le littoral rocheux; on trouve actuellement couramment dans le commerce des spécimens nés en captivité

 
 

Description
Chez cette espèce on trouve des femelles en principe orange ou marbrée, les mâles sont dit « blanc » quand il sont d’un rose pâle à presque blanc,ils peuvent etre dit « rouge » quand ils ont une couleur plus ou moins orange vif, ou ils sont bleu, le Maylandia estherae fait partie des Mbunas. 

 

Comportement
Bac au moins de 300l pour un trio (toujours plus de femelles que de mâles); édifices rocheux avec de nombreuses cavernes et failles servant d’abris; quelques pierres qui avancent sur le sable pour délimiter les territoires. 

A ne maintenir qu’avec d’autres Mbunas, surtout pas de Haplo. Ils sont territoriaux et du fait de sa grande taille il peut être le dominant du bac. 

Nourriture : comme tous les Mbunas, aucune nourriture à base carnée, pas de vers de vase, très irritant. On utilisera des paillettes ou granulés à base végétale spécialisé pour cichlidés africains, un mélange maison de brocoli, épinard, crevettes, moules et spiruline est très apprécié. En congelé on peut leur donner des krill et du mysis.

 

 

Reproduction
Incubateur bucaux.25 – 28’C; eau moyennement dure à dure (10 – 18′ dGH) et modérément alcaline à alcaline ph 7,5-7,9) ; incubateur buccal; la femelle prend les oeufs (jusqu’à 60) en bouche; fécondation des oeufs au court de la parade, une classique nage en T, selon certains auteurs les ocelles du mâle serviraient de leurres pour guider les femelles pour cette fécondation; soins des alevins assez brefs, au maximum durant huit jours après qu’ils aient quitté la bouche de la mère

 

 

Dimorphisme
La femelle est orange plus ou moins terne, le mâle est « rouge », »bleu » ou « blanc ». 

les ocelles sur l’anale du mâle sont très développés; les femelles nagent souvent en groupes; très vif; mâle polygame, toujours réunir un mâle et plusieurs femelles; famille maternelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :